Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

ULM Expériences | December 13, 2017

Scroll to top

Top

No Comments

Virée en ULM à Montceau-les-mines - ULM expérience

Virée sur 2 jours à Montceau-les-Mines Pouilloux (LFGM)

| On 17, Août 2015

Il y a quelques semaines, nous avons fait notre premier voyage sur 2 jours.

Nous avions envie de nous rendre dans notre famille en Saône et Loire et entre plus de 3h de voiture aller/retour et l’occasion de faire une petite ballade en ULM, notre choix a été vite fait !

La préparation de notre mini-voyage

L’hébergement de la machine

Comme nous allions en familles, la question de l’hébergement et du taxi ne posait pas, on s’invite !
Reste la machine. On peut la laisser quelques heures sur un aérodrome, mais nous ne serions pas tranquilles de lui faire passer la nuit sans surveillance.
Avant toute chose, nous avons donc pris contact avec l’aérodrome le plus proche de notre lieu de destination, celui de Montceau-les-Mines Pouilloux et son aéroclub, l’ACBM qui nous a très aimablement hébergé notre machine pour la nuit. L’accueil était vraiment sympa, merci les gars !

L’essence et les bagages

Le fait d’être hébergés nous a permis de nous essayer à un exercice difficile : « voyager léger ».

Le poids est une pré-occupation omniprésente en ULM. Notre machine fait partie des modèles les plus lourds et en tant qu’équipage de 2 personnes, nous partons avec un handicap supplémentaire. En attendant de se mettre au pain sec et à l’eau pour grappiller quelques kg, notre seule marge de manoeuvre reste l’essence et les bagages.

L’essence :
Pas de sacrifice à faire, on part avec suffisamment d’essence pour faire l’aller, le retour et les marges de sécurités. On pourrait imaginer de recharger en essence à notre destination mais c’est une contrainte que l’on préfère s’épargner pour le moment.

Les bagages :
– Les casques, indispensables
– Un bagage à main que nous appelons le « sac ULM » avec les papiers, les cartes aéro, des fiches de nav, les cartes VAC du moment et quelques éléments de gestion d’urgence (  des piles neuves pour l’ANR de nos casques, un billet de 20€, un gel anti-bactérien, une bombe anti-crevaison,un rouleau de PQ… )
– Les brosses à dents et un change minimaliste

Pour l’occasion, je sacrifie mon appareil photo et ses objectifs, trop imposants.
Et au retour, le « sac ULM », a subit un petit changement au profit d’un sac à dos plus léger à vide et nous avons fait un peu de tri pour optimiser au mieux le poids de l’ensemble.

L’aérodrome de Montceau-les-Mines Pouilloux (LFGM)

LFGM - Montceau-Pouilloux - Alignés et prêts au décollage

LFGM – Montceau-Pouilloux – Alignés et prêts au décollage

La piste, premier contact avec l’aérodrome, est une piste en dur de 900m tout à fait confortable.

Il n’y a pas de taxiway, il faut donc remonter la piste pour rejoindre les hangars.

L’aérodrome dispose d’un bar / club house, on a donc pu profiter d’un petit moment en terrasse avec vue sur la piste, c’est toujours sympa.

Le voyage

Les photos de notre périple à Montceau-les-Mines Pouilloux

Notre voyage nous a mené sur un tracé très proche de celui que nous avions déjà fait pour notre virée à Tournus l’année dernière. C’était l’occasion de revoir avec plaisir le Morvan et ses paysages verts et vallonnés.

Et la Trace de notre vol entre Saint Florentin Chéu LFGP et Montceau-les-Mines Pouilloux LFGM

Submit a Comment